Initiative pour le développement de l’expertise française à l’international et en Europe

Nicolas Tenzer

Nicolas Tenzer, 50 ans, est ancien élève de l’Ecole normale supérieure de la rue d’Ulm et de l’ENA, diplômé de Sciences Po Paris et titulaire d’une maîtrise d’histoire. Président du Centre d’étude et de réflexion pour l’action politique (CERAP), directeur de la revue Le Banquet et administrateur civil hors classe, il a notamment été membre du cabinet du ministre de l’Economie, des Finances et de la Privatisation (1987-1988), rapporteur à la Cour des comptes (1991-1993), chef de service au Commissariat général du Plan (1994-2002) et chargé d’une mission interministérielle (Premier ministre, ministre des Affaires étrangères et européennes, ministre de l’Economie, de l’Industrie et de l’Emploi, ministre chargé de la Fonction publique) sur le développement de l’expertise internationale de la France et notre stratégie extérieure (2007-2008). Il préside aujourd’hui Initiative pour le développement de l’expertise française à l’international et en Europe (IDEFIE).
Professeur ou conférencier régulièrement invité dans plusieurs universités étrangères (Canada, Etats-Unis, Russie, Serbie, etc.), chargé d’enseignement à l’ENA et dans plusieurs écoles et université françaises, chercheur associé à la Chaire Raoul Dandurand d’études internationales et stratégiques (Université du Québec à Montréal), il a été aussi expert pour le compte de l’Union européenne (réforme de l’Etat, réforme des processus de décision, gestion de la fonction publique) en Bosnie-Herzégovine, en Bulgarie, en Algérie et en Ukraine. Il participe à de nombreuses tables rondes et groupes d’experts sur ces questions en France et à l’étranger. Il est membre du Conseil scientifique placé auprès du directeur général de l’administration et de la fonction publique.
Il a rédigé trois rapports officiels : Fonctions publiques : enjeux et stratégie pour le renouvellement (avec B.Cieutat, La Documentation française, 2000), Organiser la politique européenne et internationale de la France (avec l’amiral J. Lanxade, La Documentation française, 2002) et L’expertise internationale au cœur de la diplomatie et de la coopération du XXI e siècle. Instruments pour une stratégie de puissance et d’influence (en ligne sur le site de La Documentation française, 2008).
Il intervient régulièrement dans la plupart des médias français et francophones (presse écrite, télévision et radio) et dans d’autres pays et est chroniqueur pour Project Syndicate.
Il est l’auteur de dix-neuf ouvrages, dont Philosophie politique, PUF, 2e éd., 1998, Le tombeau de Machiavel, Flammarion, 1997, La face cachée du gaullisme. De Gaulle ou l’introuvable tradition politique, Hachette Littératures, 1998, Les valeurs des Modernes, Flammarion, 2003, France : la réforme impossible ?, Flammarion, 2004, Faut-il sauver le libéralisme ? (avec M. Canto- Sperber, Grasset, 2006), Pour une nouvelle philosophie politique (PUF, 2007), Quand la France disparaît du monde (Grasset, 2008, 3e éd., 2010),
Le Monde à l’horizon 2030. La règle et le désordre (Perrin, 2011) et La fin du malheur français (Stock, octobre 2011).
Il est chevalier dans l’Ordre national de la Légion d’honneur et chevalier des Arts et Lettres.

SPIP | | Plan du site | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0
Habillage visuel © digitalnature sous Licence GPL